les p'tits gobelins de venden' Index du Forum
les p'tits gobelins de venden'
Bienvenue sur la page de l'Association des P'tits Gobelins de Venden' !
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              

:: La Bataille de Vendenburg ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les p'tits gobelins de venden' Index du Forum -> Eul'Village -> Le Hall de la Glouâr'
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fiasco Boy
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2014
Messages: 36
Localisation: Entzheim
Masculin Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre
Point(s): 69
Moyenne de points: 1,92

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 15:38 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Le 5 avril 2014 eut lieu l'un des premiers affrontements des P'tits Gobelins. Nous essaierons ici de vous faire un récit détaillé des moments forts de ce combat riche en coups d'éclat!

Par le hasard de la guerre, les vaillants hommes de l'Ostland se retrouvèrent aux cotés d'Orques Sauvages et de Gobelins face au courroux elfique d'une force combinée d'Ulthuan et d'Athel Loren.

En effet, l'Ostland affrontait une Waaaagh de taille conséquente pour le contrôle du marché aux cochons de Vendenburg, quand surgies de nulle part, deux armées d'Elfes firent pleuvoir une volée de flèches sur les belligérants. Les Ainur dans leur arrogance se pensaient de taille à régler leur compte aux deux armées.
Face à cette nouvelle menace, les Orques se détournèrent des hommes pour faire face aux Elfes, tandis que l'Empire faisait manœuvrer ses régiments afin de présenter un mur impénétrable d'acier et de courage.

Les chevaucheurs de loup gobelins courraient en tous sens, fébriles à l'idée d'affronter leur Némésis, tandis que les orques sauvages hurlaient des imprécations pour s'attirer les faveurs de leurs dieux. Les hommes eux organisaient leurs rangs, rechargeaient leurs arquebuses alors que les destriers des Chevaliers du Soleil piaffaient d'impatience. Stoïques, les Joueurs d'épée se faisaient bénir par le prêtre de Sigmar.

Les vents de magie soufflaient, au loin, des arbres se mouvaient d'eux mêmes, des armures rutilantes reflétaient le soleil et les trompettes rythmaient le pas discipliné des régiments elfiques.

La combat allait s'engager, au beau milieu du village Impérial...




Impatients, les chevaucheurs de loup se ruent à l'avant des lignes du flanc droit de l'improbable alliance. Les frêles peaux-vertes se rendirent bien vite compte de leur erreur, puisqu'à portée de charge se tenaient magnifiques, les Princes Dragons de Caledor...
Devant ce mur d'acier elfique, les gobelins stoppèrent net, leur chef confus voulut faire marche arrière, mais trop tard, les Elfes chargeaient. Complètement désorientés et apeurés, les gobelins tirèrent quelques flèches inutiles avant de se faire percuter.
La violence du choc initial annihila presque instantanément peaux-vertes et loups, les rares survivants massacrés à grands coups de lance de cavalerie ou de sabots.


Ailleurs sur le champ de bataille, les Elfes faisaient mouvement. Des archers prirent refuge dans l'Auberge du « Chat Qui Fume », tandis que les beaux régiments avançaient en ordre serré. Des créatures sylvestres prirent position autour de l'auberge. Quelques flèches fusèrent sans résultat.






Les Orques Sauvages et Communs du flanc gauche s'élancèrent, investissant la masure branlante d'un fermier du cru. Les Kostos restés à l'extérieur hurlèrent des imprécations, et leur chamane fut pris de spasmes. Encouragé par ses congénères il rassembla son énergie impie afin de pousser un hurlement sauvage à l'attention de Gork...
Les nuages s'assombrirent, le tonnerre gronda et une main verdâtre et griffue déchira le voile de la réalité...
Gork était rentré dans la danse.


La main céleste se referma sur les Kostos en délire, et traversa le No Man's Land pour les lâcher en plein sur les arrières elfes. Les Archers sur leur colline virent avec horreur des grappes entières d'Orques Sauvages s'échapper de cette main venue de nulle part et se regrouper sur les arrières des lémures et des Maîtres des Épées... Goguenards, les peaux-vertes adressèrent tout un panel étonnamment varié de gestes déplacés, et d'allusions malsaines mettant en scène les mères de leurs ennemis et des squigs aux elfes médusés.




De son coté, l'Empire mettait sa fantastique machine de guerre en marche. Les Joueurs d'épée avancèrent d'un pas décidé, se gardant des archers ennemis.


Sur le flanc droit, les Princes Dragons se rendaient enfin compte du piège grossier dans lequel ils étaient tombés. L'Empire avait en effet profité de la témérité des défunts chevaucheurs de loup pour amener les Elfes à portée de charge des Chevaliers du Soleil. Rabattant sa visière, le précepteur fit un signe de tête au clairon qui sonna la charge. Le sol trembla, les lances s'abaissèrent tandis que résonnait le cri de guerre de l'Ordre.


« SOL INVICTUS ! »


Tous les manuels de tactique de l'Empire le disent : une unité de cavalerie n'est jamais aussi vulnérable que lorsqu'elle est à l'arrêt. Les Chevaliers de l'Empire n'étaient pas des novices, mais des frères jurés du Cercle Intérieur, et il n'est aucun aspect du combat à cheval qui leur soit inconnu, aussi c'est avec une joie féroce et une confiance inébranlable qu'ils percutèrent les Elfes.





Les Elfes avaient beau être des Princes Dragons de Caledor, ils meurent tout aussi bien que des gobelins face à une lance de cavalerie lancée à pleine vitesse.
Ceux qui ne moururent pas sur le coup tentèrent tout de même de riposter grâce à leur surnaturelle célérité, tuant même un chevalier, mais ébranlés par la charge et les pertes, ils tentèrent de s'enfuir.
C'était sans compter sur le Cercle Intérieur qui étouffa cette tentative dans l’œuf de la manière la plus virile qui soit. L'élite de la cavalerie Elfe n'était plus...


Pendant ce massacre, l'Empire faisait parler la poudre. Alors que quelques elfes mordaient la poussière au loin, victimes des carreaux ou de plomb, les dryades devant l'auberge firent la désagréable connaissance de la fierté des collèges d'ingénierie : le canon feu d'enfer...
Après trois énormes détonations, et une fois la fumée dissipée, la moitié des créatures des bois étaient réduites à l'état de bûchettes. Le Prêtre Guerrier se départit d'un sourire et dit :
« Au moins nous ne manquerons pas de petit bois pour le bivouac de ce soir. » Ce qui provoqua l'hilarité des vétérans de son unité.


Malgré tout, les elfes continuaient à avancer, imperturbables. Les Maîtres des Épées et les Lions Blancs formant le centre dur de l'armée commençaient à devenir menaçants...





Les Lémures cependant restèrent sur place, bloquées par l'auberge et l'unité de Kostos magiquement apparue derrière eux.
Ce qu'il restait de dryades, par contre, chargea les Chevaliers du Soleil, qui ne soufrèrent aucune perte grâce à leur rutilante armure. Les créatures en revanche se découragèrent en se voyant être massacrées sans y pouvoir rien faire et fuirent, prestement rattrapées et massacrées par le Cercle Intérieur qui put ensuite se tourner vers les Archers du flanc droit, ou s'était abritée une prophétesse.


Les unités d'élite Elfes se rapprochant du centre, l'Empire se concentra sur leur destruction en faisant pleuvoir carreaux, plomb et feu sur les Maîtres des Épées et les Lions Blancs.
Passé cet instant douloureux pour les Ainur, les Joueurs d'épée chargèrent, emmenés par le Prêtre Guerrier.





De leur coté, les Kostos fondirent dans le dos des Lémures désemparées et les massacrèrent.
Le Cercle Intérieur fit de même avec les Archers avant de se tourner vers l'auberge.


Au centre, cependant, les choses se passaient bien moins facilement. Grâce à leur vitesse surnaturelle, les Maîtres des Épées massacrèrent la moitié du régiment Impérial avant même qu'ils n'aient une chance de frapper. Ils tinrent bon malgré tout et tuèrent quelques Elfes, mais les prouesses martiales de leurs adversaires eurent bien vite raison de leur résistance, malgré le fait que des Orques aient surgi de la masure toute proche pour prendre les Elfes de flanc. Le Prêtre Guerrier était seul, éreinté, ensanglanté, face à un unique Lion Blanc et sa terrible hache.


Les Kostos, assoiffés, se mirent en tête de nettoyer l'auberge. Passant à travers fenêtres et portes, un bref et inégal combat s'engagea entre eux et les archers. Les Chevaliers du Soleil s'amusèrent de voir des Elfes plus ou moins complets voler à travers les ouvertures du bâtiment. Quelques instants plus tard, les Kostos ressortaient, désaltérés et totalement excités après leur massacre. L'intérieur de l'Auberge était totalement dévasté, une vingtaine d'Elfes démembrés en avaient repeint les murs de leurs fluides vitaux.


Sur le flanc gauche, pour une obscure raison, le général Haut Elfe et son régiment s'obstinait à poursuivre des gobelins sur loup insaisissables...





Au centre, le Prêtre Guerrier rendait l'âme, une prière sigmarite aux lèvres, tué par le champion Lion Blanc, tandis que le dernier survivant des Maîtres des Epées fuyait les Orques qui avaient pris son unité de flanc...


Les unités de tir de l'Empire se reformaient pour faire face au général Haut Elfe et ses cavaliers, quand, pris d'un courage insensé, les gobelins sur loups les contournèrent et les attaquèrent dans le dos, par un grand mouvement tournant... Kostos et Cercle Intérieur s'apprêtaient à achever les survivants Elfes de la mêlée centrale.


Ce n'est qu'enfin que le Général se rendit compte que le combat était perdu... Les Elfes Sylvains n'étaient plus, son infanterie non plus, et lui même ne survivrait pas longtemps s'il ne retraitait pas rapidement avec ce qu'il lui restait de troupes. Les trompes sonnèrent et les Elfes se retirèrent, laissant Orques et Hommes s'expliquer entre eux...
_________________
Ma page S'Book
Allez viens, on est bieens!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 15:38 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eir Ulfson
Snotling
Snotling

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2014
Messages: 21
Localisation: Strasbourg
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon
Point(s): 46
Moyenne de points: 2,19

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 17:46 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Vue en live, super partie bien marrante ! Je suis sûr que les jeunes gobelins en ont tirée une leçon... 
Sinon j'aime bien la narration, il faudra qu'on s'entraîne à faire des rapports de bataille car ça vaut vraiment le coup et ça a de la gueule.
_________________
"La valeur d'une personnes se mesure à celle de ses ennemis, mais aussi de ses alliés."


Revenir en haut
Orion le roi de la forêt
Snotling
Snotling

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2014
Messages: 1
Localisation: Vendenheim
Masculin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent
Point(s): 1
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 18:31 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

On c'est fait massacrer par les chevaliers du soleil

Revenir en haut
Fiasco Boy
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2014
Messages: 36
Localisation: Entzheim
Masculin Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre
Point(s): 69
Moyenne de points: 1,92

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 19:08 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Citation:
On c'est fait massacrer par les chevaliers du soleil

Quand j'aurai enfin des nains jouables, ça sera tout de suite beaucoup moins drôle. (pour moi! L'armée de l'Empire de Julien est vraiment très forte!)

Citation:
Je suis sûr que les jeunes gobelins en ont tirée une leçon... 

Ils se méfieront des chevaucheurs de loup, ils sont très forts pour attirer dans des pièges!!

Citation:

il faudra qu'on s'entraîne à faire des rapports de bataille car ça vaut vraiment le coup et ça a de la gueule.

C'est ce qu'on s'était dits avec Knud après coup. La j'ai pas pris assez de photos, mais c'est vraiment sympa ouais! Le truc, c'est qu'on devrait prendre des notes durant la partie et mitrailler de photos.
D'ailleurs, pour les photos, l'éclairage à la salle est véritablement PARFAIT pour prendre des photos de pitous, quand j'ai vu ce que ça donnait, j'étais scotché, même à la maison j'ai pas si bien!!
_________________
Ma page S'Book
Allez viens, on est bieens!


Revenir en haut
Eir Ulfson
Snotling
Snotling

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2014
Messages: 21
Localisation: Strasbourg
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon
Point(s): 46
Moyenne de points: 2,19

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 00:16 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Ca marche super, bas faudra faire ça avec des armées full peintes (et bien) pour que ça ait de l'allure et on prendra des gros plans sur chaque action. Pour la narration je veux bien m'en charger j'aime bien faire ce genre de chose ^^
_________________
"La valeur d'une personnes se mesure à celle de ses ennemis, mais aussi de ses alliés."


Revenir en haut
Fiasco Boy
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2014
Messages: 36
Localisation: Entzheim
Masculin Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre
Point(s): 69
Moyenne de points: 1,92

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 11:21 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Citation:
Pour la narration je veux bien m'en charger j'aime bien faire ce genre de chose ^^

Ben on peut le faire ensemble, j'aime bien écrire des p'tites histoires aussi! Very Happy

Citation:

Ca marche super, bas faudra faire ça avec des armées full peintes

Tu sais ce qu'il te reste à faire! Au boulot!
_________________
Ma page S'Book
Allez viens, on est bieens!


Revenir en haut
fred
Snotling
Snotling

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2014
Messages: 1
Localisation: schiltigheim
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq
Point(s): 1
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 12 Avr - 10:59 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

 ca manque de ptit Gob's sur la table moi je dit :-) 
qui joue l'alliance elfiques ??? avec le double de cavalerie sur la table il fallait mettre tout sur le même flanc ! les chevalier impériaux balayé , bonjour le flanc des régiments ! et la partie était plié


Revenir en haut
Eir Ulfson
Snotling
Snotling

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2014
Messages: 21
Localisation: Strasbourg
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon
Point(s): 46
Moyenne de points: 2,19

MessagePosté le: Dim 13 Avr - 10:54 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Pour la peinture c'est bon d'ici le mois prochain Niko.


Et fred les elfes c'était de jeunes gobelins, des p'tits jeunes de l'assoc' qui débutent. Tkt pas que dans quelques années ils deviendront de véritables généraux héhé
_________________
"La valeur d'une personnes se mesure à celle de ses ennemis, mais aussi de ses alliés."


Revenir en haut
Fiasco Boy
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2014
Messages: 36
Localisation: Entzheim
Masculin Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre
Point(s): 69
Moyenne de points: 1,92

MessagePosté le: Lun 14 Avr - 13:06 (2014)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg Répondre en citant

Vu qu'ils jouent assez souvent, il ne leur faudra pas longtemps je pense avant qu'ils ne nous mettent des fessées!
_________________
Ma page S'Book
Allez viens, on est bieens!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:00 (2017)    Sujet du message: La Bataille de Vendenburg

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les p'tits gobelins de venden' Index du Forum -> Eul'Village -> Le Hall de la Glouâr' Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com